Mon parcours

Mon parcours

Ma vie d’avant

Ma médiumnité s’est développée à partir du décès de mon papa, cet évènement va totalement changer mon parcours de vie. Avant ce départ, je n’étais pas particulièrement tourné vers la spiritualité. Élevé dans la religion chrétienne, j’ai ensuite migré vers une vie matérialiste en niant toutes mes convictions spirituelles et religieuses. J’étais tourné vers l’argent et gagner toujours plus.

Une page se tourne, dans mon parcours

En 1993, mon père décède rapidement d’un cancer, quelques semaines après l’avoir déclaré. C’est à ce moment que mes croyances vont changer progressivement. Tout d’abord, je sens mon papa proche de moi, puis, je l’entends me parler. Mais toujours cartésien, en 1993, je pense que je l’invente, parce que je ne veux pas qu’il soit parti ! Il a fallu la persuasion d’une amie médium pour me convaincre ! Cette amie me dit que j’entends et je ressens mon papa parce que je suis médium ! Quelle révélation !

Ma médiumnité se dévoile

La suite de mon parcours est étonnante. Après ces évènements, j’ai découvert mes dons peu à peu, et sans vraiment m’en préoccuper. J’entends des voix, je ne sais pas d’où elles viennent. Je vois aussi des personnes dans l’au-delà, et parfois même dans des situations étonnantes. Il m’est même arrivé un jour, alors que je me promenais, de sentir la présence d’âmes derrière moi. Je me retourne, et là je vois plusieurs centaines de personnes. Je leur demande pourquoi elles me suivent. La réponse n’a pas tardé:
eux: nous t’attendons ! 
moi: pour quelle raison m’attendez-vous ?
eux: Nous sommes des décédés et nous attendons que tu te mettes au travail !
moi: quel travail ?
eux: le travail de médium pour parler à nos êtres chers sur terre !
À compter de ce jour-là, j’ai commencé à réfléchir à la possibilité de mettre en place des actions pour expérimenter ce travail de médium. 

Le cheminement vers l’activité de médium

Après différentes expériences très concluantes, je finis par prendre conscience du fait que je peux apporter, avec mes capacités, du bien être à d’autres personnes. À ce moment-là, je dévore des livres sur la médiumnité en particulier Allan Kardec. Par la suite, en février 2007, je fais mes premiers pas de médiumnité en salle, avec l’association Trace une diagonale à Bordeaux. Quelque temps plus tard, je prends enfin la décision de mettre en pratique définitivement mes dons au service des personnes qui le demandent. Je m’installe en qualité de médium à Pessac en Gironde…

Partagez sur votre réseau préféré